Love Story
Bonjour et bienvenue à toi cher chat. Souhaites-tu rejoindre le Clan du Tonnerre ? Le Clan de la Rivière ? Le Clan du Vent ? Ou le Clan de l'Ombre peut-être ? A moins que tu ne veilles rejoindre les solitaires ou les domestiques ? Dans tout les cas, nous t'invitons à t'inscrire sur ce forum pleins d'aventures ! Allez, n'hésites pas et viens nous rejoindre permis tant de plaisir !
Love Story



Partagez|

Aile de Libellule

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Aile de Libellule  Lun 26 Jan - 22:31



Petit Ébène jouait avec sa mère et une boule de mousse. La femelle aimait passer des moments comme ceux-là rien qu'avec son fils. Ils s'amusaient tellement. Et bientôt, le jeune chaton pourrait voir son père qui veut non loin du Territoire du Clan de la Rivière. En effet, depuis que Étoile Sauvage était venue ici, Hymne du Faucon était plutôt heureuse pour elle et son fils. Ce dernier qui passait ses journées à s'ennuyer en attente de son baptême et principalement du retour de sa mère lorsqu'elle partait chasser. Elle sait très bien qu'il veux passer apprenti, il lui réclame tout le temps la permission de sortir, mais elle est obliger de refuser. Elle suit le code du guerrier. Mais la femelle à beau être heureuse pour cela, elle n'est pas du même avis en se qui concerne le fait que Étoile Sauvage et Griffe d'acier soient la nouvelle cheffe et le nouveau lieutenant du Clan. Quel avenir pour eux ? Elle n'en avait aucune idée, et c'était bien cela le problème. Qu'allait-il se passer ensuite ? Il y allait sûrement y avoir une guerre entre deux clans. Le clan du Tonnerre et celui du Vent allait sûrement s'allier pour vaincrent les deux autres clans. Mais Étoile des Larmes n'a pas l'air d'avoir conscience que cette alliance qu'elle a accepté soit pour le bien des clans. Ce n'est pas de sa faute, mais tout cela va les détruire. À en déduire la tête de certains, ils ont peur des circonstances à venir.

Tandis que j'étais dans mes pensées, Petit Ébène commençait a s'impatienter que je ne lui renvoie pas la balle en mousse. Il eu le temps de sauter sur un guerrier qu'il cru du Clan de l'Ombre. En fait, il était du Clan de la Rivière. La chaton inconscient lui demanda s'il pouvait manger du poisson. Ceci n'était pas la nourriture de son clan, mais pourquoi ne pas essayer. La femelle se précipita vers son fils et le pris la peau du cou. Elle le déposa derrière lui et parla au guerrier avec honte.

" - Excuse-moi. Mon fils a cru que tu étais un mâle su Clan de l'Ombre. Désolé. Je peux lui faire goûter du poisson ? "

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Jeu 29 Jan - 22:32



J'étais rentré d'un entraînement avec mon nouvel apprenti, Nuage de Chêne. L'apprenti venait juste de commencer son apprentissage mais il était téméraire et à l'écoute, il progresserait vite. J'aimais bien passer du temps avec le novice à m'entraîner, cela me distrayais des dernières nouvelles, et surtout, cela m'éloignait du camp où le Clan de l'Ombre stationnait en permanence.
J'avais congédié l'apprenti d'un signe de tête alors qu'il rejoignit la tanière des apprentis. La mine sombre, je songeai que j'aurais aimé que son baptême se déroule en d'autres circonstances. Ce même jour, Etoile des Larmes avait annoncé que le Clan de la Rivière formerait une alliance avec le Clan de l'Ombre. Mais j'avais vite compris, qu'en réalité, Etoile Sauvage avait pris le pouvoir sur les deux clans. C'était du jamais vu. Tous les félins du Clan de la Rivière avaient été ahuris. Former une alliance avec le Clan de l'Ombre ? Autant essayer de cohabiter avec des blaireaux. Combien d'articles du code du guerrier avaient-ils été enfreints ? Le nombre de clan était en train de changer dans la forêt. De quatre, il n'y en aurait plus que deux. Je ne pus réprimer un frisson. Le Clan des Etoiles devait être furieux. D'ailleurs, pendant tout ce temps, il avait semblé étrangement silencieux. Même lors de l'Assemblée, le Clan des Etoiles ne s'était pas manifesté pour couvrir la lune. Si Menthe Poivrée avait reçu un signe, elle n'avait rien dit. Cela n'avait pas de sens. Le Clan des Etoiles, était-il satisfait de ce qu'il se passait dans la forêt ? Une idée effrayante me traversa l'esprit. Et si les guerriers de jadis avaient décidé de nous abandonner ?

Depuis l'Assemblée, Etoile des Larmes avait semblé anormalement faible. J'étais conscient de son état et je n'avais rien montré aux yeux du clan. Je m'étais inquiété pour ma cheffe et également mon ancien mentor. Elle n'était pas dans son état normal et j'avais peur de ce qu'elle pouvait faire en restant seule. Mais de là à laisser le Clan de l'Ombre prendre le contrôle du Clan de la Rivière... Oui, prendre le contrôle, c'était le bon mot. Au sein du clan, personne n'était dupe. Certains avaient protesté, d'autres ne s'étaient pas manifestés. Que faire alors que le Clan de la Rivière était dispersé, faible comme jamais ? Certains membres de mon clan étaient d'ailleurs peut-être pour cette alliance. Le combat était déjà terminé, et ce avant même d'avoir commencer. Mais je ne pouvais m'empêcher de garder espoir, de garder espoir que le Clan de la Rivière retrouverait un jour la liberté et se sortirait de ce mauvais pas. Mais je ne pouvais pas montrer mon mécontentement. Ce serait suicidaire. J'avais peur d'exprimer mon avis dans mon propre clan, où en étions-nous arrivés... Si le Clan des Etoiles ne voulait pas nous aider, il faudrait nous aider nous-mêmes. Manipulée par Etoile Sauvage, nous ne pouvions pas compter sur Etoile des Larmes. Il faudrait même se méfier d'elle. Et quant à Chauve Souris ? Le lieutenant avait semblé quelque peu distant ces derniers temps mais j'osais espérer qu'il lui restait encore la tête sur les épaules. J'essaierais de le voir dans les jours à venir, tout en agissant avec prudence. Il faudrait s'accrocher à nos derniers espoirs.

Soupirant, las, je m'étais dirigé vers la Réserve de Gibier bien que je songeais qu'il était difficile d'avoir faim avec la puanteur du Clan de l'Ombre présente dans tout le clan. Heureusement que ces derniers chassaient et ne se contentaient pas de se goinfrer. Sans grande conviction, je pris un poisson de la réserve pour le manger. Moi qui pensais qu'ici au moins, je serais tranquille, j'avais tort. Avant que d'avoir le temps de dire "rat" qu'un chaton m'avais sauté sur mes pattes. Ce n'était pas un chaton de mon clan, mais un chaton du Clan de l'Ombre. Enfin, c'était pareil désormais... La mère du chaton accourut peu de temps après et s'excusa. Au moins, elle avait une attitude polie. Puis, elle demanda si le chaton pouvait se servir dans la Réserve de Gibier. La guerrière ne s'imposait pas et faisait preuve de tact. Je pensais ironiquement que c'était rare pour un membre du Clan de l'Ombre de faire preuve d'autant de courtoisie. J'avais du mal à parler à ces chats même s'ils stationnaient dans le clan. Généralement, je me renfermais dans un silence obstiné mais là, j'étais bien obligé de répondre.
Sans même regarder la femelle, je miaulai un simple,

" Oui. "

Puis j'avais baissé les yeux sur ma pièce de gibier, essayant d'ignorer les deux chats du Clan de l'Ombre.

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Jeu 29 Jan - 22:33




Petit Ébène ne cessait de sautiller dans tous les sens dès lors que les guerrier su Clan de la Rivière avait accepter que Hymne du Faucon pioche dans la réserve de son clan. La mère faisait tout ce qu'elle pouvait mais rien à faire, il ne voulait pas s'arrêter. Alors, la seule chose qui lui restait à faire serait de prendre ce fichu poisson juste pour qu'il se calme. Elle chercha un petit poisson. Le chaton sauta dessus en jouant avec.

" - Petit Ébène ! Ne t'ais-je jamais appris à ne pas jouer avec la nourriture ?"

Il se stoppa net, tout penaud. La femelle détacha un morceau de viande pour son petit et la regarda manger, la l'une triste. Oui, elle repensait à Kivu, ce mâle qu'elle avait rencontrer. C'était un solitaire exilé, ancien membre du Clan de l'Ombre. Hymne du Faucon était tombée sous son charme. Il avait ensuite eu deux petits. L'un mort lors de son voyage jusqu'à son camp qui n'était pas long. Mais le nouveau-né était tout de même mort. Il restait ce dernier. L'ancien nom de Kivu avait un rapport avec le nom de son fils. Il s'appelait Cœur d'Ébène. Un nom qui n'avait aucun sens de la tête de la guerrière, mais dans celle de son ancien compagnon, cela voulait dire qu'il n'était d'un cœur de renard. C'était insupportable de l'entendre.

Hymne du Faucon secoua la tête pour se changer les idées et revenir à la réalité tandis que son petit prenait la position du chasseur pour sauter sur le dos du mâle gris à qui elle avait demander si elle pouvait prendre du poisson pour son fils. Ce n'était pas une façon pour remercier. Et ça ne le deviendrait jamais. Petit Ébène serait un mâle bien élevé et poli pas comme certains chats du Clan de l'Ombre. Elle voulu arrêter son fils, mais trop tard, il était monter sur son dos, même jusqu'à ses épaules. Elle couru presque pour prendre son fils par la peau du cou et le déposer au sol.

" - Mais maman ! " grogna-t-il.

Sans perdre un instant de plus, le petit fila de l'autre côté. La mère s'agaçait avec lui. Elle le pourchassa autour du matou qui devait en avoir marre. Par malheur, il se jeta sur les proies en possession du chat gris. Elle tira son fils par la queue et le gronda.

" - Petit Ébène ! Non mais pour qui tu te prends ! Pourquoi essayais-tu de voler cette nourriture, hein ? N'as-tu pas assez manger ou autre chose à faire que cela ? Va t'excuser, et vite ! " s'énerva-t-elle.

La femelle regarda son fils avec fureur. Elle savait qu'il cherchait à cerner le regard du mâle puis il déclara avec tellement de honte qu'elle eu pitié de lui :

" - Je suis désolé pour avoir mordu dans ta viande et pour avoir essayer de ta la voler. Même si je voulais pas. murmura-t-il lors de son dernière phrase comme pour faire une confidence au mâle. Avant de continuer, il jeta un coup d'œil à sa mère qui lui répondit d'un signe de tête incitant. Et aussi de t'avoir déranger en ayant courut autour de toi. Acceptes-tu mes excuses ? "

Hymne du Faucon était fière de son fils et attendait une légère réaction de la part du matou gris comme pour montrer au chaton que ce n'était pas bien ce qu'il avait fait mais qu'il avait le droit à être excuser.


♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Sam 31 Jan - 0:14

Quelques instants après mon accord, j'entendis la chatte appeler le chaton de son nom : Petit Ebène. Sur ce côté, je songeai, amusé, que les chatons étaient partout les mêmes quelque soit le clan.
Je pensais pouvoir déguster ma proie tranquille, eh bien j'avais tort. Le chaton n'avait pas dit son dernier mot. Il m'avait grimpé sur le dos. A peine eut-il été réprimandé par sa mère qu'il fut pourchassé tout autour de moi. Je retins un soupir. Déjà que je n'avais pas très faim, j'allais finir par avaler de travers. Mais ce ne fut pas tout. Le chaton essaya de s'emparer de ma proie !
Furieux, je m'étais levé d'un bond et j'avais montré les crocs. Ce n'était pas dans mes habitudes de perdre patience de la sorte mais ces derniers temps, les évènements ne me rendaient pas de très bonne humeur. A vrai dire, la situation actuelle du Clan de la Rivière était frustrante, avec tous ces guerriers du Clan de l'Ombre qui stationnaient au camp. Et maintenant, cerise sur le gâteau, on ne pouvait même plus manger tranquille ! C'en était trop, les chats du Clan de l'Ombre étaient décidément mal élevés ! Le petit fut probablement intimidé par mon comportement. Je n'allais tout de même pas attaquer un chaton, jamais de la vie, mais j'étais de mauvaise humeur aujourd'hui. Le chaton lui, ne le saurait sans doute pas puisque lui, ne me connaissait pas. C'était à peine si je l'avais déjà croisé dans le camp.

La mère semblait furieuse elle aussi et gronda celui qui devait probablement être son fils. Le chaton, tout penaud essaya de cerner mon regard. Il semblait réellement avoir honte de son comportement. Fait étonnant, les chats du Clan de l'Ombre n'étaient pas réputés pour être bien élevés et j'avais découvert en vivant avec eux, que c'était bien vrai. J'eus légèrement honte de m'être emporté. Je savais que je n'aurais pas réagi de la sorte en temps normal et si cela avait été un chaton de mon clan.
Ne me laissant pas attendrir, j'avais gardé un air sévère tout en acceptant ces excuses d'un signe de tête sec. Ensuite, j'avais repris ma proie l'ignorant une bonne fois pour toute et essayant pour la énième fois de manger ma proie, en espérant ne pas avoir d'interruption cette fois.
Quelques instants plus tard, j'avais pris la dernière bouchée de poisson en me léchant les babines tout en prenant soin de ne pas regarder les félins du Clan de l'Ombre. Le chaton n'était plus là, sans doute était-il parti jouer avec d'autres chatons de son âge ou encore avait-il rejoint la pouponnière.
A son odeur, je devinais que la mère, en revanche, se situait toujours non loin de moi. Un silence gêné s'était installé. Personne ne savait quoi dire, ni quoi ajouter et puis faire la conversation avec une chatte du Clan de l'Ombre ne m'enchantait guère mais je devais faire preuve d'un minimum de courtoisie sinon je deviendrais aussi sauvage et impoli qu'un membre du Clan de l'Ombre. Risquant un coup d'oeil en direction de la chatte, j'avais miaulé,

" Je suis surpris que le Clan de l'Ombre déplace des chatons aussi jeunes jusqu'ici. "

Mon ton n'était pas critique mais neutre. A part Petit Ebène, il n'y avait pas de chatons du Clan de l'Ombre dans le camp. Beaucoup de guerriers de ce clan étaient restés chez eux. Les chatons, les reines et les anciens ne s'étaient pas déplacés. Est-ce que Etoile Sauvage avait quelque chose de particulier en tête ? Espérait-elle détruire une bonne fois pour toute le Clan de la Rivière ? En tout cas, elle était bien partie. Les différences d'odeurs entre les membres du Clan de l'Ombre et du Clan de la Rivière diminuaient. Nos deux odeurs fusionnaient pour en former une nouvelle. A ce rythme, il n'y aurait bientôt plus 4 clans dans la forêt mais 3. Comment le Clan de la Rivière en était-il arrivé-là ? Jamais le Clan de la Rivière n'avait connu une aussi sombre période de mémoire de chat. Et plus le temps passait, plus je me disais que la situation était sans espoir. Etoile des Larmes n'était plus que l'ombre d'elle-même et sans chef pour nous guider, le Clan de la Rivière ne pourrait suivre personne... Et même si Etoile des Larmes revenait au pouvoir, ce n'était pas dit que tout rentre dans l'ordre. Tout le monde dans notre clan ne faisait pas confiance en la chatte blanche car, d'après Coquillage Nacré, elle serait une sang-mêlée même pas née dans le clan. Et ça, beaucoup avaient du mal à lui pardonner. Et personne n'oublierait qu'elle avait laissé Etoile Sauvage prendre le contrôle de son clan. Malgré toute mon affection pour ma cheffe, amie et ancien mentor, je savais que la plaie était profonde. Et qu'elle ne se refermerait peut-être jamais...

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Sam 31 Jan - 0:21



Petit Ébène était un jeune mâle qui devait être bien élevé. Ce ne devait pas être un mâle comme les autres. S'il était respectueux et poli, on le respecterait et on serait poli avec lui. Il fallait juste qu'il apprenne. Et apprendre, c'est dès le plus jeune âge. Il avait déjà trois lunes et demi. Trois lunes et demi qui sa mère se battait avec lui pour lui apprendre déjà les lois du noble code du guerrier. Il devait les acquérir. Elle ferait tout. Petit Ébène était son bijou, son amour, son cœur, sa raison de vivre, ce qui restait de son père, il était toute sa vie. Elle devait donc faire de lui le chat le plus brave, le plus fort, le plus loyal, le plus respectueux, le plus courageux, le plus sage, le plus mature, le plus poli, le plus parfait. C'était tout ce qu'elle n'était pas. Lui devait l'être, il devait choisir ce chemin. Le sentier vers la réussite. Vers la clé de la réussite qu'il atteindra au bon moment, avec les bonnes personnes. Avec des amis, de vrais amis, peut-être avec une compagne et des petits. Tout ce que souhaitait sa mère était que son avenir soit protégé par le Clan des Étoiles. Qu'il le guide vers le droit chemin, qu'il soir sur le bonne voie, avec les chats qu'il faut pour l'aider dont sa mère. Elle rêvait de devoir s'occuper des chatons de son fils. Encore faudrait-il qu'elle soit encore vivante.

Le chaton s'était excusé auprès du guerrier qu'il avait énervé et il était vite fait partit jouer avec des chatons du Clan de la Rivière. Hymne du Faucon suivait du regard son fils mais restait silencieuse près du mâle gris. Ce silence trahissait sa honte. Il fallait qu'il cesse. Et le matou se chargea de faire cela. Il se demandait pourquoi Petit Ébène était-il là. La femelle aurait voulu lui répondre en disant que c'était une longue histoire, mais en réalité, elle n'était pas si longue que cela et elle pouvait la raconter. Elle s'approcha du guerrier, se coucha en le fixant puis plongea dans ses souvenirs, le regard vide.

" - Petit Ébène est né d'une union entre un mâle solitaire exilé du Clan de l'Ombre et une femelle du même clan, Hymne du Faucon. Le père s'appelle Kivu. Il rôde près du Territoire du Clan de la Rivière. Le jeune chaton rêve de voir son père qu'il a déjà vu deux fois auparavant. Mais le mâle noir n'avait plus envie de faire le trajet. Il a donc décidé de ne plus venir. La mère du jeune mâle à profiter de la pris de contrôle du Clan de la Rivière pour ramener son fils dans le camp pour qu'il voit son père maintenant conscient. Il sortira un jour du camp avec sa mère, ira sur le territoire et découvrira le même corps que lui, les même yeux, la même étincelle de joie dans les yeux. Il comprendra que c'est son père. Ce père qu'il cherche depuis tellement longtemps. Seulement trois lunes. Mais c'est long pour un chaton, très long. Et tout le monde peut témoigner de cela.

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Sam 31 Jan - 23:46

La guerrière du Clan de l'Ombre s'était approchée de moi, le regard perdu dans le vague. C'était une femelle au pelage brun, mais elle possédait des rayures plus claires sur le visage. Quant à ses yeux, ils étaient ambrés. Il devait s'agir d'Hymne du Faucon. Ironiquement, je songeais que ce séjour avec le Clan de l'Ombre avait au moins un avantage : j'étais à présent presque capable de mettre un nom sur chaque chat de ce clan. Comme pour le Clan de la Rivière chaque chat du Clan de l'Ombre avait son odeur, son caractère, et ses signes distinctifs. Ils avaient un caractère beaucoup plus détestable que le nôtre mais ils n'étaient guère différents en ce qui concerne le fonctionnement de leur clan sur certains points. Si seulement ils pouvaient essayer de se croire supérieur et d'abuser des autres, ils seraient presque des camarades de tanière corrects...
Je ne m'étais pas présenté, mais je pensais que c'était inutile. Si je connaissais le nom d'Hymne du Faucon, elle connaissait le mien et pourrait m'identifier maintenant qu'elle regardait mon visage de face et que mon odeur n'était plus cachée par celle du poisson, du moins, si elle ne l'avait pas déjà fait. Les chats du Clan de l'Ombre étaient réputés pour leur discrétion et leurs secrets. Autant dire qu'ils devaient être plus doués que nous pour chercher des informations. Ce clan devait probablement posséder de très bons espions qui utilisaient des techniques différentes des nôtres.

Je n'avais pas spécialement envie de connaître l'histoire du chaton, mais j'avais tout de même écouté, par politesse. J'étais également surpris que la chatte se confie ainsi alors que nous venions de nous parler pour la première fois. Les guerriers du Clan de l'Ombre préféraient généralement garder leurs secrets comme des proies bien juteuses.
J'avais haussé un sourcil. Kivu ? Ce n'était pas un nom de chat de clan. Le père était donc un solitaire ? Mais c'était contre le code du guerrier ! J'étais surpris qu'Etoile Sauvage laisse ce genre de choses se passer dans son propre clan alors qu'elle était réputée pour persécuter les étrangers et les clans-mêlés avec sa politique actuelle. Je n'avais pas d'avis sur la question, mais je savais que certains membres de mon propre clan n'aimaient pas particulièrement les étrangers non plus. Mon propre apprenti, Nuage de Chêne, était d'origine solitaire mais il avait été amené au camp tellement jeune qu'il ne devait plus se souvenir de son ancienne vie. Il se comportait comme n'importe quel chaton né dans le clan. Je n'avais jamais fait de reproches aux chatons, mais je doutais qu'Etoile Sauvage voie les choses du même oeil.
Je répondis,

" Mieux vaut pour lui qu'il ne le voit jamais. Son père n'est pas un chat de clan et cela pourrait influencer sur sa loyauté, ce ne serait pas un service à lui rendre et si le père ne veut pas lui-même faire le trajet pour le voir, ça prouve son manque de dévotion. Solitaires et guerriers ne peuvent pas co-habiter. "

Mon regard s'était attardé sur la chatte du Clan de l'Ombre. Je ne savais pas pourquoi je faisais cela. Elle avait quelque chose, un je-ne-sais quoi qui me mettais mal-à-l'aise. J'avais longtemps détaillé du regard son corps, ses membres, son pelage, sa queue, ses yeux. Je ressentis pour la première fois une émotion étrange que je ne parvins pas à décrire. J'avais détourné le regard, craignant de l'avoir observée trop longtemps. Mon coeur battait plus rapidement et, malgré le froid glacial de la saison des neiges, surtout qu'aujourd'hui, il ne faisait pas très chaud, je me sentais transpirer sous ma fourrure. Je ne savais pas ce qui me prenais mais Hymne du Faucon avait une lueur étrange dans son regard ambré. Ce même regard avait exprimé une émotion, peut-être un sentiment à mes paroles que je n'avais pas eu le temps d'analyser.

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Sam 31 Jan - 23:51



Il était vrai que Kivu n'avait pas élevé son fils. Le peu de fois qu'il l'avait vu, il s'était contenté de s'énerver pour un oui, pour un non alors que Hymne du Faucon n'y était pour rien. Elle n'avait rien provoqué. Pourtant, le mâle en question trouvait toujours une excuse et le couple finissait par tomber à l'eau. Mais Petit Ébène réclamait, non pas son père, mais rien qu'un père pour s'occuper de lui. Il se plaignait souvent à sa mère en voyant les autres chatons dans la pouponnière avec leurs deux parents. Il se demandait souvent pourquoi il n'avait qu'une mère. D'ailleurs, celle-ci savait très bien que le chaton avait besoin d'un père proche pour tout lui apprendre et faire de lui le meilleur du Clan de l'Ombre. Hymne du Faucon jouait deux rôles. Celui de la mère attentionnée et celui qui père à l'écoute. Elle avait dû mal à faire ceci mais elle le devait pour le bien de son fils. Pour elle, s'était une chose unique, quelque chose qu'elle devait protéger à tout prix. Même si ça devait lui coûter la vie. S'était le centre du monde dans sa tête. Mais pas en réalité. Ce n'était pas ce qui chagrinait la mère.

Cette dernière observait Aile de Libellule minutieusement en l'écoutant. Son pelage gris tigrés, ses yeux bleus. Oh ! Qu'il était beau. Il semblait majestueux. Mais à ses yeux, il ne l'était pas autant que son fils. Elle savait très bien que même son fils pouvait la manipuler, ce n'était pas ce qui alalit la déranger. Elle lui devait bien ça. Le guerrier face à l'Ombreuse, lui avoua en quelques sortes le fait qu'il ne valait mieux pas que Petit Ébène revoit son père. C'est vrai que sa loyauté pourrait être remise en cause. De toute façon, Hymne du Faucon ne ressentait plus aucun sentiments pour son ancien compagnon, Kivu. Elle avait un mauvais choix dans sa vie et elle le regrettait. Ayant ouvert les yeux grâce à Aile de Libellule qu'elle connaissait de nom grâce à l'alliance, elle le remercia silencieusement de façon à ce qu'il n'entende rien. On ne sait pas ce qu'il pourrait croire d'elle. Enfin, elle répondit,

" Ah bon ? Tu crois ? C'est peut-être vrai. Je n'ai même plus ancien sentiment pour lui. Mais sache qu'il venait du Clan de l'Ombre. Ne te fait pas trop d'idée. Tu as de la famille dans ton clan ? "

Hymne du Faucon était assez proche de lui physiquement. Ses poils pouvaient presque se toucher. Son instinct lui disait de se coller à lui. Une voix lui disait que ce n'était pas le bon chemin, mais peut-être le meilleur pour son fils. Elle ne comprenait pratiquement rien aux paroles et aux sons qu'elle entendait dans ses oreilles. C'était tellement bizarre. Incompréhensible. Pour la première fois de sa vie, en le regardant dans les yeux, elle reconnaissait une lueur qu'elle avait vu dans les yeux de Kivu. Ce n'était plus la même lorsqu'elle l'a vu pour la dernière fois. Elle avait dû mal à décrypter cet espèce de message codé, mais elle y arrivait bien un jour.

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Dim 1 Fév - 21:41

Il me semblait que cette histoire était une affaire étonnante. Si les espions du Clan de la Rivière étaient au courant de cette histoire, ce qui n'était probablement pas le cas, ils n'en avaient rien laissé paraître. Comme quoi, tous les clans avaient leurs propres histoire, et pas seulement le Clan de la Rivière.
Je m'étais rendu compte, trop tard, que j'avais peut-être manqué de délicatesse. Sur ce coup là, j'avais été maladroit. Après tout, cette histoire concernait Hymne du Faucon elle-même, elle pourrait très mal le prendre. Par exemple en s'énervant ou au contraire, j'aurais pu simplement raviver sa tristesse. Ce n'était pas dans mes habitudes de me montrer si maladroits. Quelle sot j'étais aujourd'hui !
Je scrutais l'expression de la chatte, guettant sa réaction et espérant que je n'y étais pas allé trop fort. La chatte semblait d'abord être pensive comme si elle réfléchissait à mes paroles. Pourtant son regard n'exprimait nulle haine et nulle tristesse. Elle semblait même me remercier. Quant à moi, je ne savais pas comment réagir. J'allais de surprise en surprise avec cette chatte du Clan de l'Ombre. Je me serais à la limite attendu à me faire arracher la fourrure mais ce ne fut pas le cas.
Sans que je sache pourquoi, l'idée qu'elle puisse encore voir ce Kivu me contrariais et mes poils s'étaient légèrement dressés à cette idée. En temps normal, je ne me serais pas gêné pour dire ce genre de choses si c'était pour conseiller un félin et je n'aurais pas jugé ses actes. Décidément, des sentiments étranges régnaient en moi à l'heure actuelle. Je n'arrivais pas à les déchiffrer. Mais que m'arrivait-il ?

La femelle sembla d'accord avec mon point de vue. Elle précisa qu'en réalité, il venait du Clan de l'Ombre. Il avait peut-être été banni pour une raison quelconque ou avait quitté son clan se son plein gré. C'était une raison supplémentaire pour ne pas lui faire confiance.
Lorsque la guerrière du Clan de l'Ombre avoua qu'elle n'avait plus aucun sentiment pour lui, mes poils retombèrent à leur place et ma fourrure devint aussi lisse que les écaille d'un poisson.
Elle me demanda ensuite si j'avais de la famille au sein de mon clan. Pourquoi cette question, essayait-elle de sympathiser ? S'intéressait-elle à moi ? Ou étais-ce juste un sujet de conversation lancé par politesse ? Oh, quand on était un sang-pur, on avait toujours de la famille. A commencer par la famille proche : le père, la mère, les frères... Puis la famille plus éloignée comme les frères de portées précédentes, les cousins... Si bien qu'on se perdait au sein des arbres et que l'on finissait par oublier ou ne pas savoir que tel chat faisait parti de notre famille. En réalité, quand on y réfléchissait, chaque clan était une grande famille.
Mes pensées divaguèrent vers mes neveux, Nuage du Hibou, Nuage des Lucioles et Nuage de Serpent. Ils étaient tous les trois des apprentis très prometteurs. C'était également les petits derniers de ma famille, sur qui je gardais un oeil. J'étais toujours là pour eux, pour les conseiller lorsqu'ils avaient besoin d'aide. Je remplissais donc mon rôle d'oncle lorsqu'ils avaient besoin de moi. Surtout auprès de Nuage des Lucioles, les deux autres étaient bien plus indépendants. Quant à mes parents, Fleur de Lis avait perdu la vie au cours d'une bataille. Quant à Tornade de Pluie, disparu depuis peu, il avait eu une mort douce, sans aucune souffrance, dans la tanière des anciens alors qu'il commençait à se faire vieux. Tel était le cycle de la vie.

" Oui, deux frères ainsi que des neveux. "

Je n'avais mentionné que ma famille proche. Soudain, une idée m'effleura. Je n'avais jamais songé à fonder une famille. A avoir une compagne et des enfants. J'étais pourtant en âge de penser à ce genre de choses. Mon propre frère, Galet Blanc, avait après tout déjà fondé sa propre famille. Pourtant, sans que je le sache pourquoi, cette idée me mis mal à l'aise. Etais-ce de l'immaturité ? Je me voyais mal avec une compagne et des chatons, surtout par les temps qui courraient... C'était une mauvaise période pour penser à fonder une famille. Après tout cela, peut-être, j'avais le temps d'y penser...
Etais-ce Hymne du Faucon ou moi qui m'étais approché ? En tout cas, nos poils se touchaient presque et elle me fixait de son regard intense. Je sentis un doux picotement au ventre. Je ne pouvais détacher mon regard de la chatte, me semblant irrésistiblement attiré par elle. Je semblais comme... Comment dire, fasciné ? Mon malaise ne faisait que croître. Interrompant brusquement cette atmosphère, je m'étais levé pour miauler d'une voix tendue,

" Je... Je dois y aller. "

Sans plus attendre, j'avais marché jusqu'à l'entrée du camp d'un pas rapide, le coeur battant la chamade. J'allais pêcher du poisson, ce n'était pas qu'un prétexte, mais la vérité. Le clan avait besoin de gibier. Mais ce n'était pas la seule raison de cette promenade... J'avais envie de prendre l'air soudainement. De rafraîchir mes poils transpirants. J'espérais que personne d'autre n'avait épié mon comportement car j'étais bien conscient que je devais avoir l'air parfaitement ridicule.

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Dim 1 Fév - 21:57


Il fallait que Hymne du Faucon relance la discussion en demandant s'il avait une famille. Il se pourrait qu'il n'en ai pas. Qu'il ne soit pas un sang pur. C'est parfois possible, et la femelle préférait ceux-là qui se montraient plus loyals que ceux qui étaient nés dans un clan où ils vivent toujours actuellement. Il était vrai que les chats de sang impur se battait toute leur vie pour prouver une loyauté inégalable, que d'autres fauchait. Oui, certains étaient bien bizarre et le fonctionnement en lui-même l'était aussi. Comme les sangs impurs pouvaient se montrer plus loyals que ceux qui sont nés et qui vivent dans leur clan natal ? C'est totalement stupide. Pourtant, c'était bien vrai.
Hymne du Faucon semblait être mal à l'aise après sa question. Aile de Libellule pourrait lui en vouloir d'avoir poser cette question. Si sa famille était morte, ça lui aurait fait remontrer tellement de chagrin. Et c'est tout le contraire de ce qu'elle voulait. Son coeur battait à la chamade juste le temps qu'il réponde. Après, il reprit un rythme normal. Car oui, le guerrier gris venait d'ici. Enfin, ce n'était qu'une déduction de ce qu'il avait dit. Il avait deux frères et des neveux. Le Clan est comme une famille, dit-on. Et s'il a autant de famille, c'est qu'il est né et que sa famille à vécue ici. Hymne du Faucon osa demander si ses parents étaient encore vivants mais le guerrier parla juste avant, ce qui fit réfléchir la femelle sur ce qu'elle aurait ou émettre dans son cœur.
Elle aurait pu encore une fois le chagriner. Elle semblait nerveuse à l'idée qu'il parte. Lorsqu'il se dirigea vers l'entrée du camp, la guerrière accouru vers lui.

" - Attends ! Tu vas où ? À la Rivière ? Pour pêcher ? Oh, je rêverais de savoir pêcher. Sur notre territoire, nous avons une marre avec des anguilles à l'intérieur. Mais il m'est impossible d'arriver à les attraper. Tu voudrais pas m'apprendre à pêcher ? S'il te plait ...

Elle avait insisté sur le "s'il te plait". En plus de cela, elle lui fit les yeux doux. La meilleure technique que son fils lui faisait souvent. Elle le prenait en pitié et lui accordait ce qu'elle venait de lui refuser car sinon, elle disait oui à tout. C'était qln bout de chou, quelqu'un à qui il ne fallait pas toucher. Son petit protégé. Un instant, elle pensa à lui. Si elle n'était pas là, qui s'occuperait de lui ? Peu importe, Hymne du Faucon était tellement attirée par le mâle qu'elle ne pouvait ne pas le suivre. Même en laissant son fils dans le camp de la Rivière, seul.

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Mar 24 Fév - 19:45

Dans l'eau de la Rivière

Aile de Libellule Δ Hymne du Faucon


Je sentais que le Clan des Étoiles m'appelais. Je n'avais plus de souffle. Je n'arrivais plus à respirer. C'était la fin pour moi. Et dire que j'avais laisser Petit Ébène aux reines du Clan de la Rivière. Qu'allait-il devenir ? Déjà orphelin paternel, il a l'air devoir subir la mort de sa mère. C'était un être cher à mes yeux. Très cher. Oh, et mon oncle, lorsqu'il va apprendre cela. Ou même mes cousins et cousines. Ou car j'étais très proche de mon cousin, Petit Ivoire. Il avait le même âge que Petit Ébène mais déjà, je le prenais comme un fils au lieu d'une chat de la même génération que moi. Il était vrai que j'aimais mes parents, mais je n'avais aucune envie de la rejoindre bizarrement. Oh, et si je devais rejoindre la Forêt Sombre ? Parce que je ne me suis pas occupée correctement de mon fils ? Oh, non. Je regrette ma venue.

Soudain, un poids me tira vers la surface. Je fus déposée sur la berge. Je toussota et cracha bon nombre de gouttes d'eau. Le chat qui venait de me sauver la vie se tenait près de moi. J'apercevais son pelage gris même avec une vue floue causée par l'événement qui venait d'arriver. Je reconnu rapidement Aile de Libellule. Je me demandais pourquoi il m'avais sauver. C'est alors qu'il me demanda à son tour si j'étais venue ici que pour pêcher. À vrai dire, oui. Mais au fond de moi, je savais que non. Me relevant tant bien que mal, je lécha la joue du mâle en signe de remerciement et fis une toilette rapide histoire de remettre mes poils en place. Je lui souriais et fini par lui répondre mes plus profondes pensées.

- À vrai dire, oui. Mais je sais qu'au fond de moi, il y a autre chose. Mais celle-ci est indescriptible et méconnaissable.

Je ressentais une attirance envers le mâle gris tigré. Mes poils venaient de frôler son pelage tandis que je passais à côté de lui.

Merci. Tu m'as sauvé la vie. dis-je en ronronnant.

Je m'approcha alors de lui et glissa mon museau sous son menton. J'attendais sa simple réaction en pensant à Petit Ébène. Si seulement il pouvait avoir un père. Une présence paternelle lui serai bénéfique.
© GASMASK

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Mer 25 Fév - 22:18

Dans l'eau de la Rivière

Aile de Libellule Δ Hymne du Faucon


Le peu de temps que j'avais passé dan l'eau nous avais amener près des roseaux. Après qu'il est dit que je ne risquais rien, je voyais qu'il perdait ses moyens. Nous étions partis alors dans les roseaux. Me tenant part le cou, au dessus de moi, je le laissais faire. Il était venu coller sa joue. à la mienne lorsque je ronronna. Je fini par me dégager. Le soleil couchant offrait un belle vue. Me couchant près de lui en regardant les étoiles, je lui parlais de ce que me disais mon père, jadis. Chaque Monarque veillait sur nous jour et nuit, et chacune des étoiles en représentait un. Il me disait aussi qu'un jour, il serait l'une de ses étoiles. Ces choses qui brillent constamment dans le ciel. Comment pouvaient-elles briller aussi longtemps ? Enfin, c'était un peu comme la lune qui durait toute la nuit et le soleil qui illuminait tout le jour. Nous en étions venu à nous coucher l'un à côté de l'autre. Ma truffe dans son pelage, je contemplais sa beauté avec joie. La nuit promettait d'être longue.
© GASMASK

♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Dim 1 Mar - 1:14


    Cela avait eu lieu là, sur la place centrale, il y a quelques instants. J'avais fermé les yeux pour me remémorer cette horrible scène. Etoile Sauvage avait d'abord grimpé sur le promontoire pour convoquer une assemblée des deux clans. Au pied du promontoire se tenait Pelage de Givre, le "traître" qui avait osé contester Etoile Sauvage. Il avait été emprisonné pendant plusieurs jours. Probablement sans nourriture à en voir l'état pitoyable dans lequel il se trouvait. Le matou avait été fermement écrasé au sol par Griffe d'Acier. Un apprenti, du nom de Nuage du Caméléon, s'était avancé. Et là, à la grande surprise générale... Etoile Sauvage avait ordonné l'exécution. L'impensable s'était alors produit. L'apprenti du Clan de l'Ombre avait égorgé le guerrier autrefois puissant. Je revoyais encore son sang tacher le sol et ses cris d'agonie. Il était mort dans un combat injuste où il n'avait même pas pu se défendre. Au moins, avait-il rejoint le Clan des Etoiles en paix. Ce soir, mes camarades veillaient Pelage de Givre, car Etoile Sauvage l'avait autorisé. J'avais murmuré de brefs adieux à l'oreille de ce valeureux guerrier. J'aurais dû être avec mes camarades pour la veillée de Pelage de Givre, mais j'avais d'abord quelque chose à faire.
    Hymne du Faucon, à ma grande surprise, m'avait demandé juste après cet évènement de la suivre. Etais-ce en rapport avec les évènements ? Et si c'était un piège ? Très peu probable, voire même impossible surtout que je n'avais pour le moment rien tenté contre le Clan de l'Ombre. Et... Je savais que la chatte n'était pas comme ça, elle n'était pas comme les autres. 

    Je l'avais attendue à l'extrémité du camp, endroit où nous serions tranquilles des chats de notre clan. Une relation spéciale unissait Hymne du Faucon et moi désormais mais je ne lui avais pas beaucoup parlé depuis cette fameuse nuit. Voulait-elle que l'on se revoie encore, dans la tranquillité pour répéter l'action ? Si c'était le cas, je serais contraint de refuser, après ce que j'avais vu aujourd'hui, ce n'était guère le moment d'entamer une relation sérieuse, surtout avec une chatte du Clan de l'Ombre. J'étais un guerrier du Clan de la Rivière, je devais faire passer mes devoirs avant mes sentiments, aussi pénible cela pouvait-il être. Etais-ce cela ce qu'avait ressenti Etoile des Larmes lorsqu'elle m'avait confié être tombée amoureuse d'un chat de clan adverses, bien des lunes plus tôt, alors qu'elle avait encore toute sa tête ? Aujourd'hui, c'était triste à dire, mais la chatte avait perdu peut-être à tout jamais le contrôle de son clan. C'était injuste, elle aurait fait une si bonne cheffe ! Si seulement il n'y avait pas eu les révélations désastreuses de Coquillage Nacré à la dernière Assemblée, elle ne se serait jamais retrouvée dans cet état et n'aurait jamais toléré les agissements d'Etoile Sauvage. Elle ne l'aurait peut-être jamais laissée prendre le contrôle de son clan.
    J'avais soupiré,

    " Bon... Que voulais-tu me dire ? "

    Hymne du Faucon avait fini par arriver et je me demandais bien ce qu'elle avait dans la tête. J'étais loin d'anticiper ce qu'elle allait me dire. Pourtant, en tant normal, j'aurais douté de quelque chose en voyant que la chatte avait grossi et que son pas s'était alourdi. J'étais donc loin de douter la nouvelle percutante qui allait me frapper quelques instants plus tard tant j'avais été secoué par ce qui venait de se passer sous le promontoire. Une lueur de curiosité brillait dans mes yeux et j'avais enroulé ma queue autour de mes pattes en regardant la guerrière du Clan de l'Ombre, attendant qu'elle s'exprime.


♥♥♥

avatar
Love Story
1er personnage : Étoile du Lion - 36 lunes - Tonnerre - Chef
PUF : Mew.
Masculin Messages : 801
Fusions : 3311
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://thisislovestory.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  Dim 1 Mar - 1:19


Hymne du Faucon se sentait un peu mal à l'aise et avait peur de la réaction de Aile de Libellule face à la nouvelle. Il allait tout de même être père. Ce n'est pas rien ! D'accord, la femelle pleine savait ce que c'était que d'élevé un chaton, mais pas lui. Hymne du Faucon sera comme une deuxième fois mère alors que lui ce sera la première fois. Elle craignait de revivre la même chose qu'avec Kivu. Mais elle avait qu'il ne lui ressemblait pas. Il n'était pas aussi méchant et égoïste.

La femelle s'approcha de son compagnon en enroulant comme lui la queue autour de ses pattes. Lui, soupirant, devait ce dire que ce n'était pas important. Mais il était sûr qu'à l'annonce de la nouvelle, il n'allait plus être le même. Hymne du Faucon pris une grande inspiration et répondit brièvement.

" - Tu vas devenir papa. "

♥♥♥

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aile de Libellule  

Aile de Libellule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aile de Libellule
» Ma présentation --> Aile de Mésange
» Mary of Leeds ~ Un ange à l'aile brisée {PRISE !}
» Aile d'Ange (finit !!)
» Libellule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Story :: Power :: Hymne du Faucon-